GAGNEZ EN SOUPLESSE SUR VOS CRITÈRES POUR TROUVER LE BON TOIT !

Vous êtes sans concession, et c’est ce que l’on aime chez vous… Mais attention à ne pas être trop rigide ! Bientôt Chez Soi vous explique comment gagner en souplesse sur vos critères pour trouver la perle rare.

Vous êtes sans concession, et c’est ce que l’on aime chez vous… Mais attention à ne pas être trop rigide ! Bientôt Chez Soi vous explique comment gagner en souplesse sur vos critères pour trouver la perle rare.

Surface, exposition, localisation, proximité des écoles, cuisine ouverte ou fermée : quand on recherche sa ma maison ou son appartement, nous avons tous des critères auxquels nous sommes très attachés.

Et puis il y a ceux sur lesquels nous savons que nous serons mêmes in-trai-tables ! Problème : à force de s’arc-bouter sur tel ou tel critère, vous pouvez vous fermer à de belles propositions de maisons ou d’appartements !

Bientôt Chez Soi a classé pour vous le « top des critères » les plus sélectionnés sur la plateforme… et vous donne les bonnes astuces pour les optimiser !

Si vous n’avez pas encore débuté votre recherche, un petit tour sur les 5 conseils pour bien débuter sa recherche immobilière s’impose.

Le Budget

Sur le papier, c’est LE critère le plus difficile à faire évoluer… Mais pourtant, vous pouvez tirer votre épingle du jeu et gagner en « souplesse » grâce à 2 ou 3 astuces !

La première, si cela n’est pas déjà fait, est de rencontrer un courtier, qui pourra vous proposer des financements compétitifs et adaptés à votre situation.

L’autre levier, c’est bien sûr de jouer sur les travaux : en étant plus flexible sur ce point, vous pouvez réaliser une belle opération.

Un logement qui nécessite des travaux de rénovation ou de rafraîchissement coutent en général moins cher à l’achat, même en réintégrant le budget travaux. Mais la bonne opération ne s’arrête pas là : vous « économiserez » aussi sur les frais de notaire, puisqu’ils sont proportionnels au prix d’achat ! Un arbitrage intéressant à considérer, donc !

La localisation

Alors, oui, on ne vous le cache pas, c’est un peu plus épineux ! Forcément, on hésite un peu à changer le petit dernier d’école, on ne veut pas trop s’éloigner de son lieu de travail ou de son club de sport… Mais acheter sa maison ou son appartement, c’est aussi voir loin !

Vous hésitez à vous éloigner un peu de votre lieu de travail… mais êtes-vous sûr de travailler pour la même entreprise ou sur le même secteur durant les 5 prochaines années ? Idem pour l’école : dans quelques années, votre enfant changera forcément de structure : collège, lycée… Considérez-bien cette question avant de verrouiller définitivement votre zone de recherche !

Vous pouvez effectuer des concessions sur ce point pour gagner des mètres carrés ou vous donner un peu d’air question budget.

Le conseil de Kenotte
Restez malin dans l’extension du périmètre, en restant proche des transports en commun ou en privilégiant un accès aisé à axe de communication qui vous emmènera rapidement vers votre lieu de travail.

Le nombre de chambres

Évidemment, hors de question d’entasser tout le monde dans la même chambre ! Il n’empêche, en devenant propriétaire, vous pouvez envisager des travaux comme bon vous semble (enfin presque !).

Si vous disposez d’une surface suffisante, et qu’il vous manque une chambre, vous pouvez tout à fait en aménager une pour un budget travaux raisonnable. C’est ce qu’a fait Emmanuelle, membre de Bientôt Chez Soi.

L’avis d’Emmanuelle, membre de Bientôt Chez Soi
« Nous avons eu le coup de cœur pour un appartement qui remplissant tous nos critères. Mais il nous manquait LA chambre d’ami qui était vraiment nécessaire pour nous. Nous avons choisi de ne pas donner suite, et après un week-end de réflexion, nous nous sommes aperçus que la solution était sous nos yeux ! En récupérant de la surface sur notre salon et sur les 2 chambres de l’appartement, nous avons pu aménager une chambre d’ami de 10 m2 ! Cela a nécessité une petite semaine de travaux pour une enveloppe travaux de moins 5 000 € »

L’exposition Sud / Sud-Ouest

Chez nous, nous baptisons le rêve de de l’exposition Sud-Ouest le « syndrome d’Icare ». Sur le papier, tous les ingrédients pour se sentir bien chez soi sont réunis : de la lumière, de la chaleur, des soleils couchants… C’est romantique, cosy, confort… bref, c’est le rêve !

Et puis on s’installe dans sa maison et ou son appartement : on passe le premier été… sans profiter de sa terrasse ou de son balcon ou même de son salon. Pourquoi ? Parce qu’il fait TROP CHAUD ! Et oui, l’exposition plein Sud amène beaucoup de lumière, mais aussi beaucoup de chaleur, surtout si vous avez des baies-vitrées !

De quoi se brûler les ailes (vous commencez à la cerner, le rapport avec Icare ?)

Votre humble serviteur, en a fait l’amère expérience et ne profite pas de son balcon bordelais en plein après-midi car il y fait trop chaud !

Et avec l’exposition Sud-Ouest, la maison ou l’appartement chauffera… l’après-midi, au moment où le soleil est le plus fort !

Le conseil de Kenotte
Si vous vivez dans une région où les étés sont chauds, considérez bien la question ! Et si vous tenez absolument à une exposition sans nord, pourquoi ne pas réfléchir à une exposition Est ou Ouest ? Et ne fermez pas la porte à des expositions Nord. Selon l’aménagement, l’appartement ou la maison peut se révéler lumineux : privilégiez les espaces ouverts.

La performance énergétique

Ahhhhh… la performance énergétique ! On veut tous un logement plus économe en énergie et plus vert. Bien sûr, on redoute les mauvaises surprises, notamment la fameuse passoire énergétique. Il est donc tentant d’exiger un seuil de performance minimal (A,B ou C). Pourtant, un seuil élevé ne garantit pas forcément une facture d’énergie plus légère. De la même manière, un logement classé D n’entraînera pas de surconsommation d’énergie. Pourquoi ? Parce que le DPE nous ment ! En revanche, ne vous privez pas d’exiger du double vitrage, de demander des précisions sur l’isolation etc. Enfin, sachez que le chauffage au fioul reste un mode de chauffage coûteux.

Le conseil de Kenotte
L’Etat, les régions et mêmes les communautés de communes proposent des aides et incitations financières à la rénovation énergétique ! Allègement fiscal, crédits d’impôt, subventions : vous pourrez améliorer la performance énergétique de votre logement sans grever votre budget d’achat !

Ça y est, vous avez toutes les armes pour mettre à jour vos critères de recherche et trouvez la maison ou l’appartement qui vous convient vraiment ! Flex sur l’index, cliquez pour trouver le toit que vous aimerez !

Rejoignez-nous