05 35 54 48 48
Sélectionner une page

Choisir LE type de maison individuelle qui vous va

La décision est prise, et quelle décision… Construire la maison de vos rêves ! Mais laquelle ? Si vous n’avez pas déjà une idée derrière la tête, de nombreux choix s’offrent à vous : traditionnelle, moderne, en bois ; de plain-pied ou à étages…

Sachez que c’est principalement l’apparence extérieure que vous allez déterminer : l’architecture, en termes plus techniques. Le plus souvent, il n’y a pas de différences significatives pour l’aménagement intérieur et l’agencement des pièces, à part, éventuellement, la hauteur sous plafond.

Chaque architecture a ses avantages. Le tout est d’opter pour celle qui répondra le mieux à vos attentes, puis de vous orienter vers un constructeur spécialisé dans ce style de biens. En effet, si c’est son cœur de métier, il sera plus à même de vous accompagner dans une réalisation de qualité !

L’astuce de Kenotte

Prenez le temps de vous promener et de prendre en photo les biens qui vous plaisent. Ainsi, vous pourrez mûrir votre projet et affiner vos choix. Cela pourra également mieux nourrir vos échanges avec le constructeur, une fois que vous l’aurez sélectionné. (Choisir son constructeur)

Allez, on fait un petit tour d’horizon ? Niveau sensibilité, vous êtes plutôt…

La tradition, rien que la tradition

La maison traditionnelle est, de loin, la plus répandue en France. Elle peut être conçue en brique, en pierre, connue pour être plus esthétique (mais les goûts et les couleurs…), ou encore en parpaing. Ce dernier matériau, moins isolant, est dorénavant moins utilisé avec les nouvelles normes de la Réglementation Thermique – ou RT – 2012.

Elle a l’avantage non-négligeable d’offrir un coût de construction plus abordable que les autres types de maison. Aussi traditionnelle soit-elle, on peut y apporter de petites touches de modernité. Par exemple, on favorise de plus en plus de grandes baies vitrées, tout comme dans les habitations dites contemporaines. Vous pourrez bien sûr laisser libre cours à votre créativité pour la décoration d’intérieur, le choix des équipements, etc. Et oui, rien ne vous empêche de frimer avec des accessoires derniers cris dans une maison traditionnelle ! En faisant, par exemple, appel à la domotique.

La modernité, il n’y a que ça de vrai Avec son architecture épurée, ses volumes, sa luminosité – elle a souvent de très grandes baies vitrées afin de faire rentrer la lumière naturelle en toute saison -, la maison moderne, dite contemporaine, est de plus en plus plébiscitée.

Elle peut même intégrer des concepts comme le bioclimatique et la domotique, en étant pensée pour faire bénéficier ses habitants d’un grand confort, tout en diminuant leur facture énergétique. Mais si seuls ces critères sont importants pour vous, sachez que vous pouvez tout autant faire appel à ces technologies dans une maison d’un autre style !

Une des caractéristiques de la maison moderne est son toit, le plus souvent plat, parfois appelé toit-terrasse lorsqu’il offre un lieu de vie supplémentaire. Notez que la réalisation de celui-ci revient plus cher, et qu’il génère souvent plus de défauts sur la durée, notamment s’il n’a pas parfaitement été réalisé (problèmes d’étanchéité principalement). D’où l’importance de choisir le constructeur qui maîtrisera son exécution à la perfection !

Le bois, vous n’y couperez pas

Retour au naturel, esthétisme… Les maisons en bois, réputées pour être les plus écologiques, offrent des qualités d’isolation incomparables. C’est pourquoi elles suscitent l’intérêt des particuliers, et que certains constructeurs se spécialisent dans leur élaboration. Et on le comprend ! Le bois est une matière noble et chaleureuse, qui évoque plus facilement le confort et le bien-être.

Autre avantage non-négligeable : sa construction est souvent plus rapide !

Si l’écologie est votre leitmotiv principal, pensez que les bois de structure utilisés en France sont majoritairement importés d’Europe de l’Est et du Nord (pin sylvestre notamment) : leur transport n’a donc pas un impact nul sur l’environnement…

Par ailleurs, leurs fabricants les traiteront souvent avec des produits chimiques, afin d’améliorer leur résistance sur le long terme. D’ailleurs, un revêtement en bois vieillira visuellement moins bien qu’un enduit et nécessitera un entretien plus régulier ! Enfin, la norme Bâtiment Basse Consommation (BBC) étant obligatoire pour tout type de constructions depuis quelques années, une maison en bois ne sera pas forcément moins énergivore qu’un autre style de construction.

Le saviez-vous ? Avant toute chose, vérifiez les contraintes éventuelles imposées par les plans d’urbanisme de la ville (PLU) dans laquelle vous souhaitez faire construire votre habitation. Si votre future maison se situe à proximité d’un site classé ou protégé, comme une église, d’autres règles, plus précises, seront à respecter. Ce point est primordial, car votre commune peut tout simplement interdire certains matériaux ou techniques de construction ! Renseignez-vous vite auprès de votre Mairie, de votre agent immobilier, ou encore des constructeurs immobiliers.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez faire construire votre maison ?

Vous cherchez à faire construire la maison de vos rêves ? Nous sommes là pour vous aider ! Kenotte, notre mascotte, vous aidera à trouver le terrain parfait ainsi qu'un constructeur qualifié qui répondra au moindre de vos désirs ! 

Share This